Riddick, passion vétérinaire

Eh oui, si toi aussi, tu voulais du renouveau dans la saga Riddick, (re)découvrir le côté tendre et attachant de notre héros, ce film est fait pour toi !? …

Riddick en vacance dans Death Valley

Riddick en vacance dans Death Valley

ou pas. Bon, je ne vais pas essayer de défendre ce film, parce qu’après tout je suis allé le voir avec des amis et, même au second degré, ce fut dur d’aller jusqu’au bout. Tout d’abord, une intrigue de folie : Riddick, devenu maître de l’univers (ou presque), s’ennuie. Il décide donc d’aller faire du tourisme sur une planète lointaine. Malheureusement, la brochure touristique n’est pas en accord avec ce qu’il trouve sur place : un immense désert, avec une faune peu accueillante. Lâchement trahi par son agent de voyage, il se retrouve coincé sur cette planète, livré à lui-même, et avec une jolie fracture ouverte du tibia en prime de bienvenue.

Alors, oui, les autochtones ont prévu une petite fête de bienvenue pour notre héros mais il décline poliment l’invitation. Il fait ami-ami avec une espèce de dingo local qu’il baptise Lassie et il s’en va vivre des merveilleuses aventures dans le désert.

Affectueuse, la faune...

Affectueuse, la faune…

Je vous passe donc les combats à rallonge avec les animaux pour en passer donc à la deuxième grande partie du scénario (SPOILER) : Riddick s’ennuie de nouveau !

Il est dingo de Riddick

Donc, avec Lassie, ils décident d’appeler un taxi-navette-vaisseau mercenaire pour s’enfuir de la planète. Les mercenaires qui rappliquent sont alors certains qu’ils vont pouvoir récupérer une magnifique prime en capturant Riddick et, encore grosse surprise, ils ont tort. Donc Riddick gagne à la fin et part de la planète. Voilà en version longue le scénario de ce film. C’est tellement creux que la meilleure réalisation du monde, ou de bons acteurs, ou de beaux effets spéciaux ne pourront rien y changer (et ce film n’a aucune de ces qualités). Le seul truc sympathique, c’est la qualité de la modélisation des animaux inventés pour l’occasion.

Voilà, ça m’a bien fait plaisir de vous spoiler le film, si ça peut vous décourager de le voir, ce sera ma victoire de la journée.